En matière d’investissement responsable, la CPEV privilégie une approche permettant d’avoir un impact sur les dirigeants d’entreprises. Pour ses investissements en action par exemple, elle vote et défend les intérêts à long terme de ses assuré-e-s lors des assemblées générales des sociétés dans lesquelles elle investit. Elle le fait en Suisse depuis 1999 et, dès cette année, aussi à l’étranger pour les plus grandes entreprises.

Un exercice responsable des droits de vote en Suisse depuis 1999 déjà

A défaut de pouvoir investir uniquement dans des sociétés leader ou pionnières en matière de développement durable, la CPEV participe à différentes initiatives visant à sensibiliser les dirigeants d'entreprises aux bonnes pratiques en matière de développement durable. L’engagement actionnarial de la Caisse revêt principalement deux formes: le dialogue auprès d'entreprises suisses et internationales et l’exercice des droits de vote aux assemblées générales.

La CPEV exerce ses droits d’actionnaire pour les entreprises suisses depuis 1999, soit avant l’entrée en vigueur en 2014 de l’obligation pour les caisses de pensions d’appliquer leurs droits de vote pour les sociétés suisses cotées (Ordonnance contre les rémunérations abusives). Dans l’exercice de son droit de vote, la CPEV est guidée par les intérêts à long terme des personnes qu’elle assure. Un résumé de ses votes est publié chaque année sur son site internet.

Extension des droits de vote aux actions étrangères dès 2020

La CPEV a décidé d’implémenter dès 2020 un développement de ses droits de vote pour les actions internationales. Elle se prononce donc aussi désormais lors des assemblées générales des 450 principales sociétés étrangères dont elle détient des actions. Pour ce faire, une délégation des droits de vote de la Caisse a été confiée la société Ethos Services, spécialiste dans ce domaine.

Une action supplémentaire inscrite dans une démarche d’investissement responsable 

Ce développement des droits de votes pour les actions internationales s’inscrit dans une volonté de la Caisse de continuer à ancrer son activité dans la perspective du développement durable et des investissements responsables. 

En savoir plus, voir page "Investissements responsables