Ce plan maintient les conditions actuelles de prévoyance jusqu’au 31 décembre 2022. Au-delà, le relèvement de l’âge de la retraite de deux ans s’appliquera, tout en conservant pour les futurs retraités un taux de rente maximum de 60%. En 2022, la CPEV devra soumettre à l’Autorité de surveillance un nouveau plan de financement pour s’assurer qu’elle est toujours apte à atteindre l’objectif de couverture de 80% en 2052.

Comparaison entre plan actuel et plan validé par l'Autorité de surveillance en juin 2018

Comparaison Plan

Col. 1 = collectif 1 : assurés avec un âge minimum de retraite à 62 ans (plan actuel).
Col. 2 = collectif 2 : assurés avec un âge minimum de retraite à 60 ans (plan actuel).
Âge minimum de retraite mentionné sur le document « Situation de prévoyance », envoyé par courrier chaque année aux assurés.

Ce comparatif n’est pas exhaustif. Les aspects qui font l’objet de modifications de moindre importance ne sont pas mentionnés ici.

A ce stade de la procédure, il n’est pas encore possible de faire des projections ou calculs personnels.

Voir aussi