En tant que propriétaire majeur dans le canton de Vaud, la CPEV, par l’intermédiaire de sa gérante Retraites Populaires, applique une approche durable de la gestion de ses bâtiments.

Prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG)

Dans la cadre de la rénovation du parc immobilier ou lors de nouvelles réalisations, la volonté est d’agir dans une démarche où les enjeux économiques et ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) sont pris en compte. Lors de rénovations, une attention est notamment portée à l’amélioration de l’efficience énergétiques des immeubles et du confort pour les habitants ainsi qu'au maintien d'un loyer raisonnable après rénovation.

Boussole durable

Chaque projet de rénovation ou nouvelle réalisation est orienté par l’évaluation de 15 indicateurs ESG qui permettent d’identifier les améliorations possibles en termes de durabilité.

Assainissement énergétique des bâtiments

L’assainissement énergétique des bâtiments rénovés s’appuie sur les quatre piliers suivants :

  1. L’enveloppe des bâtiments est traitée de manière globale soit, par l’obtention d’un label, soit à travers une approche pragmatique permettant d’atteindre les standards maximaux fixés par l’Etat de Vaud pour l’octroi des subventions.
     
  2. Les énergies renouvelables sont privilégiées dans notre approche du développement durable. Ainsi, le chauffage à distance, le bois, les pompes à chaleur et l’énergie solaire sont mis en œuvre dès que la situation géographique et les aspects techniques le permettent.
     
  3. Le confort intérieur est assuré en réalisant une enveloppe étanche à l’air et une ventilation garantissant le débit d’air hygiénique par habitant.
     
  4. L’optimisation est quant à elle engagée lors de la mise en service de la production de chaleur et de la ventilation en s’assurant que les réglages des appareils de régulation (courbe de chauffe, pompes de circulation, vannes thermostatiques, etc.) sont conformes aux prescriptions. Enfin, le suivi de la consommation est assuré à travers une plate-forme numérique qui restitue la température moyenne du bâtiment.

Depuis 2015, le budget dédié aux rénovations visant notamment l’assainissement énergétique du patrimoine immobilier a été augmenté. De plus, une amélioration de l’efficience des rénovations a permis entre autres de diminuer les émissions de CO2 de manière significative.

Exemples concrets de réalisation

Nouvelle réalisation: projet Vortex, Chavannes-près-Renens

1200 panneaux photovoltaïques et une pompe à chaleur sur l’eau industrielle serviront à alimenter en électricité et à chauffer et refroidir l’eau des logements pour étudiants et hôtes académiques en 2020.

Image Vortex
Crédit photo: CPEV
Rénovation: Riant-Mont 10, Lausanne

 

Exemple d’une transformation terminée en 2018 et qui, grâce à une analyse préalable effectuée au travers des 15 indicateurs de la boussole durable, a permis les améliorations suivantes:

1. D'un point de vue environnemental: réduction des émissions de CO2

  • Changement du vecteur énergétique
  • Pose de panneaux solaires thermiques en toitures et de panneaux solaires photovoltaïques pour l’éclairage des locaux communs
  • Isolation accrue des murs et toiture et remplacement des fenêtres par des modèles PVC à triple vitrage

2. D'un point de vue social: amélioration de l'accessibilité

  • Ajout d’une rampe pour faciliter l’accès à l’entrée de l’immeuble
  • Optimisation de l’ascenseur afin de desservir tous les logements
  • Création d’une place de jeux afin de favoriser la création de liens sociaux
  • Création de trois logements supplémentaires à loyers raisonnables
riant-mont
Crédit photo: Architecture.ch

 

Voir aussi